Visiter La Réunion : Le Piton Maïdo, un point de vue incontournable

Le Piton Maïdo, le lieu idéal pour admirer le cirque de Mafate et vivre un moment à couper le souffle. Dominant les hauts de Saint-Paul, sur la côte ouest, le Piton Maïdo est incontournable : il est l’un des rares points de vue accessibles en voiture d’où il est possible d’embrasser la quasi-totalité des 9000 hectares du cirque de Mafate coupé du monde et dépourvu de routes.

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Le Piton Maido à la Réunion

Le Piton Maïdo est accessible… sous réserve d’être matinal !

Pour ne pas entamer une vaine course contre la montre avec les nuages qui envahissent rapidement les remparts et bouchent le panorama spectaculaire tant côté cirque que côté océan, mieux vaut braver la fraîcheur de l’aube et être sur place avant 8 h. Munissez de vêtement chauds car la température peut atteindre jusqu’à les 5°, voire même moins, au lever du jour entre juin et octobre. Vous pouvez également attendre la fin de l’après-midi pour un spectacle de coucher de soleil inégalable.

Si les hauts de l’île sont dégagés. Un coup d’œil depuis la plage suffit pour le constater. Programmez cette balade unique en vous rendant idéalement dans votre propre voiture de location. Ainsi, vous serez libre dans vos horaires pour assister au coucher de soleil sur la baie de Saint-Paul alors que le cirque de Mafate plonge déjà dans la pénombre. Séquence émotion garantie au Piton Maïdo ! Ce dernier est Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, comme toute la zone centrale du Parc national de la Réunion, le Piton Maïdo (« terre brûlée » en malgache) culmine à plus de 2000m. La vue est à couper le souffle. Vous ferez l’expérience d’un dépaysement total.

Que voit-on depuis Le Piton Maïdo ?

Le Piton Maïdo c’est d’abord une falaise vertigineuse qui surplombe Mafate de plus de 1000m. Un belvédère unique face au silence du cirque et aux sommets qui l’entourent : le Piton des Neiges (point culminant de la Réunion, avec ses 3069m), le Grand Bénare et ses 2898m d’altitude, le Gros Morne, le col du Taïbit… Par temps dégagé, on aperçoit même au loin la côte Est de l’île et l’océan.

Une paire de jumelles n’est pas inutile pour apprécier cet immense panorama. Repérez Marla, la Nouvelle, Roche Plate, ces îlets perdus dans les vallées ou accrochés aux plateaux du cirque, reliés par d’étroits sentiers et ravitaillés par hélicoptère.

Comment se rendre au Maïdo en voiture de location ?

Branchez votre réveil et partez avant le lever du jour. On ne le répétera jamais assez. Autre conseil : pour ne pas arriver au panorama dans une purée de pois, différez vos envies d’arrêts car elle seront certainement en pause photo, au trajet retour plutôt

Le Piton Maïdo : à seulement une heure du littoral

Que vous veniez du Nord ou du Sud, empruntez la magnifique route des Tamarins. Au niveau du village de l’Eperon, la sortie Maïdo est indiquée. Vous rejoignez là les voitures qui arrivent des plages et du lagon (Saint-Gilles-les-Bains, Boucan-Canot ou de l’Ermitage) par la route du théâtre. Sinueuse, étroite, grimpante toujours grimpante, la route départementale puis forestière (la RF8 asphaltée) traverse les villages de Fleurimont, du Guillaume et la Petite-France.

Elle s’élève progressivement, abandonnant les zones urbanisées pour serpenter dans les champs de cannes et les plantations de géranium, zigzaguer entre bosquets de mimosas et pâturages. Attention en sortie de virage à ne pas tomber nez à nez avec deux ou trois bœufs épris de liberté. Située à 1200m d’altitude, humide souvent dans les nuages, la Petite-France et ses bois de cryptomerias renvoient à des cartes postales de métropole. Les Vosges ou le Jura.

Plus haut, toujours plus haut, les habitations se font rares. Place aux tamarins des hauts, aux bambous calumets (espèces endémiques), aux fanjans (fougères arborescentes)… et dans les ultimes lacets à un paysage de broussailles, de lande, et de rocailles annonciateur de votre arrivée au Maïdo. Depuis le parking (gratuit), le balcon du Maïdo est à moins de 5 mins de marche. Perché à 2200m et séparé du vide par une barrière de bois, il s’étend sur plusieurs centaines de mètres de large. Il n’y a plus qu’à contempler….

Les incontournables : Kiosques et pique-niques en chemin

Redescendez tranquillement abord de votre véhicule. Arrêtez-vous. Prenez votre temps, il est encore tôt dans la journée.

Le Maïdo et les hauts de Saint-Paul sont des lieux très appréciés des familles qui, à l’abri des Tamarins ou sous les nombreux kiosques, viennent y chercher la fraîcheur.

Aires de pique nique, gîtes et tables d’hôtes ne manquent pas.

Le dimanche, pendant les vacances d’été, les Réunionnais s’installent aussi le long de la RF9 qui, en 30km, relie la RF8, au dessus de la Petite-France (carrefour à 6 km du Maïdo, prendre à gauche), au Tévelave plus au sud, via l’auberge Les Fougères d’où vous regagnez la côte et la région de Saint-Leu.

Découvrez une variété d'activités à essayer au Maïdo

Vous emprunterez une route forestière superbe et pittoresque, bordée de bois de couleurs et de points de vue sur le littoral, avec ses radiers à franchir et ses multiples départs de sentiers.

Un peu plus bas sur la RF8, à l’approche de la Petite-France, à une dizaine de kilomètres et environ 20 mins du site du Maïdo, plusieurs haltes s’offrent à vous entre 1200 et 1500m d’altitude. Vous arriverez aux différents parc de loisirs du Maido pour trouver notamment :

Vous tomberez aussi sur des distilleries artisanales de géraniums avec leurs alambics à visiter et humer, par exemple à la Maison du géranium ou encore Chez Nanou. Pas très loin, en direction de l’Îlet Alcide (prendre à droite en descendant du Piton Maïdo, juste avant le panneau la Petite-France).

En visitant La Réunion, ne manquez surtout pas le Piton Maïdo, un site incontournable de La Réunion, offrant une vue spectaculaire sur le cirque de Mafate. Privilégiez une visite matinale pour éviter les nuages et admirer le paysage dans toute sa splendeur. Avec une voiture de location, planifiez comme il se doit votre excursion à votre rythme !